Aller au menu principalAller au contenu

RETOUR À L’ESPRIT DE LA CHARTE DE VENISE

Survolez pour zoomer

RETOUR A L'ESPRIT DE LA CHARTE DE VENISE 

synthèse et conclusions du séminaire organisé par ICOMOS France

Comprendre l’évolution de la pensée
Les premières réflexions sur la conservation active des monuments historiques prennent naissance au XIXème siècle et débouchent sur l’émergence d’une conscience internationale dès 1889 à Paris, confirmée à Athènes en 1931, se consolide à Paris en 1957, et se concrétise enfin à Venise en 1964 lorsque le 2ème congrès international des architectes et techniciens des Monuments Historiques adoptait la première « Charte Internationale sur la Conservation et la Restauration
des Monuments et des Sites ». Adoptée par l’ICOMOS l’année suivante, elle devenait la pierre angulaire de la doctrine internationale, complétée ensuite par de nombreux textes. Malgré plusieurs tentatives infructueuses de « mise à jour », elle reste aujourd’hui la « référence » absolue, le « monu-ment de la doctrine ».


Evaluer l’application de la Charte
La Charte de Venise s’attache à la notion de Monument Historique : comment, en 50 ans, a-t-elle été appliquée, dans ses principaux domaines d’action : la conservation, la restauration, l’affectation ? Est-elle restée fidèle à l’esprit initial ?
Est-elle toujours une référence aujourd’hui, devant l’élargissement du champ patri-monial : patrimoine industriel, patrimoine du XXème siècle, ensembles urbains et ruraux, ensembles territoriaux, patrimoine mondial ? Appliquée au patrimoine matériel, prend-elle en compte les valeurs immatérielle ?


L’opportunité de l’Année européenne du patrimoine 2018
Le contexte de l’Année Européenne du Patrimoine Culturel 2018 a offert l’opportunité d’étudier ces questions, que ICOMOS France a décidé d’évaluer à la lumière des pratiques, en associant les comités européens d’ICOMOS. Ce travail a été restitué lors de la journée de séminaire du 18 octobre 2018. Il s’est articulé autour de trois grands thèmes :
• L’évolution historique ;
• L’évolution linguistique ;
• L’évolution des pratiques en Europe.

BACK TO THE SPIRIT OF THE VENICE CHARTER

Summary and conclusions of the seminar organized by ICOMOS France

Understanding the development of current thought
The first reflections on the active conservation of historical monuments began in the 19th century. This culminated in the emergence of an international awareness from 1889 in Paris, which was confirmed in Athens in 1931, consolidated in Paris in 1957, and became a reality in Venice in 1964 when the Second International Congress of Architects and Technicians of Historical Monuments adopted the first International Charter on the Conservation and Restoration
of Monuments and Sites. Adopted by ICOMOS the following year, it became the cornerstone of international doctrine, which was later supplemented by numerous texts. Despite several unsuccessful attempts to ‘update’ the charter, today it remains the ‘gold standard’, in itself a monument to the doctrine.


Evaluating the application of the Charter
The Venice Charter focuses on the concept of a Historic Monument: how, in 50 years, has it been applied, in its main topics of action: conservation, restoration,use? Has she stayed true to the initial spirit? Is it still a reference today, in view of the widening of the heritage field: industrial heritage, twentieth century heritage, urban and rural complexes, territorial complexes, world heritage? Applied to tangible heritage, does it take intangible values into account?


The opportunity provided by the European Year of Cultural Heritage 2018
The context of the European Year of Cultural Heritage 2018 provided the opportunity to consider these issues, which ICOMOS France decided to assess in the light of current practices, in association with the European ICOMOS committees. This word fed into the one-day workshop on 18 October 2018. It revolves around three broad themes:
• Historical development;
• Linguistic development; and
• The development of practices in Europe.

Publication en Français et en Anglais

Soyez le premier à donner votre avis!
Donnez votre avis
Transporteur
Délai
Prix
La Poste NC 3,50 €
60 exemplaires disponibles 10,00 €
Quantité - +