Aller au menu principalAller au contenu

Valeurs universelles, valeurs locales :

Pour qui, pour quoi un site est-il grand ?



Ce colloque proposait à des responsables de sites patrimoniaux, français et étrangers, deux jours de réflexion sur la question du partage des valeurs des sites qu'ils gèrent : valeurs vécues par les habitants, valeurs consacrées par les experts et les institutions patrimoniales nationales ou internationales (UNESCO), valeurs perçues par le nombre grandissant des visiteurs et touristes.
Dans une société qui se globalise, les confrontations entre sociétés s'accélèrent, les barrières tombent et de nouvelles valeurs émergent. La richesse du voyage, plus que jamais, est faite de la découverte des patrimoines naturels, culturels et paysagers et de la rencontre avec l'Autre. Le voyage est à la fois interrogation sur l'universel et recherche du local. Il faut pour cela qu'entre le visiteur et le visité, entre l'expert et l'habitant, entre les références universelles et la vie locale, les valeurs s'expriment, se confrontent, s'enrichissent les unes les autres, pour s'harmoniser finalement en un ou plusieurs récits, qui brisent le silence des décors figés.
Le caractère exceptionnel d'un site reconnu au plan national ou international est-il partagé par les habitants et les communautés locales ? Les valeurs qui justifient cette reconnaissance, les mesures de préservation trouvent-elles un écho localement ? Sont-elles acceptées ou bien sont-elles en dissonance ? Comment parvenir à construire une vision commune et à la transmettre dans une relation d'accueil ?
Au travers de témoignages concrets de gestionnaires de sites, d'acteurs de terrain et d'habitants, ainsi que des réflexions d'experts, l'objectif de ce colloque est d'identifier les conditions qui permettront d'établir durablement le dialogue autour des valeurs des grands sites patrimoniaux.

Cet ouvrage constitue les actes du colloque international "Valeurs universelles, valeurs locales : pour qui, pour quoi un site est-il grand ?" qui s'est tenu les 15 et 16 octobre 2009 à Wimereux, dans le Pas-de-Calais, organisé par ICOMOS-France en partenariat avec le Réseau des Grands Sites de France et le Grand Site des Deux Caps Gris-Nez Blanc-Nez.

Il a été de plus réalisé avec le soutien et la participation du Ministère de l'Ecologie, de l'Energie, du Développement Durable et de la Mer (direction générale de l'aménagement, du logement et de la nature), du Ministère de l'Economie, de l'Industrie et de l'Emploi, du département du Pas-de-Calais, des Parcs Nationaux de France, du Conservatoire du littoral et des espaces lacustres et du Parc naturel régional des Caps et Marais d'Opale.



SOMMAIRE

Préface d'Azzédine Beschaouch, de l’Institut, ancien président du Comité du Patrimoine mondial

Emmanuel Lopez, In memoriam



Ière PARTIE

OUVERTURE ET PROLOGUE

Allocutions d'accueil

Dominique Dupilet, président du Conseil général du Pas-de-Calais

Pierre-Antoine Gatier, président d'lCOMOS-France

Gérard Voisin, président du Réseau des Grands Sites de France

Jérôme Bignon, président du Conservatoire de l'espace littoral et des rivages lacustres

Principes et textes de références

-La place des communautés locales dans les conventions internationales relatives au patrimoine, par Jean Fosseyeux et Jean-Pierre Thibault

-La gestion d'un avenir durable pour le patrimoine mondial et les enseignements de la conférence d'Amsterdam, par Carol Westrik

-Le partage des valeurs universelles et locales, le point de vue de l’UNESCO, par Marielle Richon

Le Grand Site des deux caps Gris-Nez Blanc-Nez

- « Une histoire d'amour entre des paysages et des hommes », par Hervé Poher, vice-président du Conseil général du Pas-de-Calais, président du Syndicat Mixte « Eden 62»

- Visites de terrain : circuits de découverte et rencontres avec les acteurs



IIème PARTIE

ECHANGES AUTOUR DES VALEURS DES GRANDS SITES PATRIMONIAUX

La parole aux habitants

- Débat 1 : « Créer l’écoute ou quatre manières d'ouvrir le débat »

Les Palais royaux d'Abomey (Bénin), Le Grand Site du massif du Canigou (France), La prise de parole par les Inuits (Canada), La parole des habitants et des acteurs locaux du Grand Site des Deux Caps Gris-Nez Blanc-Nez (France)

- Débat 2 : « Faire apparaître les valeurs portées par les sites : déni et reconnaissance de l'identité locale.››

Le site de Tokaj (Hongrie), Le Parc amazonien de Guyane (Outre mer), Le complexe sacré Te Pô et le marae international de Taputapueta (Polynésie française)

- Débat 3 : « Adapter les modes de gouvernance : la gestion du temps et la quête de transparence. »

Le site de Lavaux (Suisse), Les lagons de Nouvelle Calédonie (Outre mer), La Grande Brière (France)

Construire une vision partagée et la traduire en récit

- Débat 4 : « interpréter les valeurs patrimoniales : lieux de mémoire et mémoire des lieux. ››

Les sentiers andins (Pérou), Oradour-sur-Glane et le Centre de la mémoire (France), Le « caractère » du Parc national de la Vanoise (France)

- Débat 5 : « Revisiter ensemble un patrimoine commun : métamorphoses paysagères. »

Le Parc national du Cinqueterre (Italie), L'avenir d’une mémoire : le site de Paulilles (France), Le parc des loups du Boréon dans le Parc national du Mercantour (France)

- Débat 6 : « Partager le prisme du patrimoine : la dynamique du tourisme face aux valeurs. »

L'île d'Aix (France), La vallée de la Clarée (France), La gestion des paysages culturels urbains (Inde)

Les passeurs de récits

- Table ronde

avec un habitant, un aubergiste, un garde du littoral, un directeur de Grand Site, un directeur de comité régional du tourisme

Un Grand témoin

- Projection du film « Boischaut si tu savais... réflexions sur l'avenir du bocage en Boischaut sud ››

- Point de vue « Patrimoines mondiaux de l'humanité, du consensus expert a la co-construction de valeurs durable », par Odile Marcel



IIIème partie

PERSPECTIVES ET CONCLUSIONS

- Yves Dauge, sénateur d'Indre et Loire, président de l'association des biens français du Patrimoine mondial

- Jean-Louis Luxen, ancien Secrétaire général d'ICOMOS International

- Jean-Marc Michel, directeur général de l'aménagement, du logement et de la nature, Ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de la mer

Recommandations formulées à l'issue du colloque



ANNEXES

- La politique des sites et l'inscription au Patrimoine mondial

- Textes de référence sur la place des communautés locales dans les conventions internationales relatives au patrimoine

- Liste des participants

- Travaux et publications du groupe de travail « Grands Sites » d'lCOMOS-France

- Crédits photos