Aller au menu principalAller au contenu

Le patrimoine comme moteur de développement

Pour des territoires vivants



Conf3.01.JPG



9 novembre 2013, Carrousel du Louvre, Paris

Organisé par ICOMOS France à l'occasion du Salon International du Patrimoine Culturel


Le patrimoine peut être vecteur d’équilibre et d’emploi et ainsi passer du domaine esthétique et passif à un autre, plus actif et offensif dans les domaines sociaux et culturels. En tant qu’élément dynamique et vivant, le patrimoine peut jouer un rôle revitalisant pour les territoires ruraux et urbains. Sa sauvegarde et sa mise en valeur se concrétisent même à travers l’habitat le plus modeste, les économies d’énergie, l’utilisation de matériaux locaux, l’agriculture, l’artisanat du bâtiment, les démarches paysagères ou les projets de territoire.



Intervenants de la table ronde :

Jean-Marie Vincent, Conservateur général honoraire du patrimoine, Conseiller de MPF et d’ICOMOS France, matériaux traditionnels, économies d’énergie, insertions architecturales et projets de territoire.

Christian Mourougane, Directeur général adjoint de l’ANAH, la réhabilitation au service des habitants dans les quartiers anciens.

Gabriel David, Chargé de mission – CAPEB, l’artisanat du bâtiment, des savoirs faire et des métiers au profit des territoires.

Pierre Donadieu, Professeur émérite de sciences du paysage à l'Ecole nationale du paysage de Versailles, le projet de paysage comme reconstruction du bien commun.

Modérateur :

Samir Abdulac, Docteur en urbanisme, Secrétaire général d’ICOMOS France



>Ecouter la conférence