Aller au menu principalAller au contenu

LES BIENS EN SÉRIE DU PATRIMOINE MONDIAL

Nouvel enjeu, nouveaux critères


biens.en.serie.JPG



17-18 décembre 2012,

Palais des Congrès, Poitiers



La convention du Patrimoine Mondial de 1972, dont nous célébrons cette année les quarante ans, avait à l'origine pour but d'identifier ce que le monde comptait de monument-icônes, des biens dont la seule notoriété sufiisait à établir un consensus international. Le Château de Versailles ou le Mont-Saint-Michel pouvaient alors très bien se passer d'argumentaires.

Aujourd'hui pourtant, cette logique n'est plus : les ministères des Etats parties, qui auparavant étaient à l'initiative des dossiers, ont progressivement partagé ce rôle de proposition avec les collectivités locales, appuyées par leurs populations. Dans un contexte international de rééquilibrage de la Liste du patrimoine mondial, la série, outil novateur et fédérateur, offre aux territoires une nouvelle façon de considérer leur patrimoine.

Cette évolution majeure fait appel à des mécanismes nouveaux qui n’avaient pas été jusqu’ici imaginés : nécessité de concertation, implication des habitants... Cette appropriation des projets par le niveau local, résultat d’une généralisation de la notion du patrimoine, invite à repenser des critères de projets qui ont une incidence sur un éventail toujours plus large de thématiques liées : aménagement du territoire, développement économique et touristique, développement durable…

Il s’agit donc dans ce contexte de poser les conditions objectives de définition du territoire qui accueille un bien en série. Des règles d’analyse et de gestion du projet sériel sont à rebâtir, à repenser.

En prenant toute sa part dans une réflexion internationale initiée par l’UNESCO, ICOMOS France souhaite à travers ce colloque expliciter les enjeux et analyser les écueils afin de tenter de définir des démarches et outils appropriés au cadre national pour l’inscription et la gestion des biens en série.

Les acteurs concernés par ces questions sont multiples : habitants, associations, gestionnaires de sites, élus, collectivités locales, professionnels du patrimoine et entreprises du tourisme. Le colloque « Biens en série » leur donne ici l’opportunité de mieux comprendre les mécanismes d’un phénomène qui touche désormais l’ensemble du territoire français, et au-delà.

Un dialogue entre porteurs de projets sériels – en préparation, proposés, ou inscrits sur la Liste – et experts du patrimoine mondial permettra de faire émerger des méthodes d’action indispensables aux projets Patrimoine mondial et plus largement à tout projet patrimonial de territoire.



Télécharger le fichier Programme.biens.en.serie.pdf

Télécharger le fichier visites.colloque.biens.en.serie.pdf